Il existe dans le commerce de plus en plus de yaourts végétaux tous plus excellents et originaux les uns que les autres : nature, aux fruits, aromatisés… Nous avons de plus en plus de choix en tant que véganes (ou non véganes d’ailleurs) et tant mieux !

Personnellement, j’aime beaucoup les yaourts de la marque Sojade pour leur qualité. Le conditionnement en pot de 400 g est également intéressant pour réduire ses emballages et le prix au kilo !

Mais (tu commences à me connaître) j’adore faire beaucoup de produits moi-même ! J’avais récupéré gratuitement une yaourtière via un groupe de troc quand j’habitais encore à Nancy et je me suis donc lancée dans la confection régulière de mes propres yaourts. Je dois dire que je me suis prise au jeu !

Comme promis sur les réseaux sociaux, je te propose aujourd’hui ma recette toute simple de yaourts végétaliens au soja ! J’utilise du lait de soja enrichi en calcium pour atteindre facilement et non sans plaisir mon apport de calcium quotidien : voir mon article sur le calcium ici !

Ingrédients :

Pour 5-6 yaourts d’environ :

  • 600 mL de lait de soja calcium
  • ¼ tsp d’agar
  • 1 yaourt de la génération précédente OU 100 g de yaourt de soja du commerce
  • Facultatif : 20 g de sucre (selon les goûts)
  • Facultatif : arôme de ton choix
yaourts soja
  1. Verser dans une casserole le lait de soja, le sucre (si tu as choisi d’en mettre) et l’agar. Mélanger au fouet ou à la cuillère magique.
  2. Faire chauffer jusqu’à frémissement si possible (attention : le fond accroche puis brûle très facilement !). Remuer très régulièrement en touchant bien le fond de la casserole.
  3. Laisser refroidir pour que le lait devienne tiède (environ 30-40°C) pour ne pas tuer les ferments qu’on ajoutera ensuite. On doit pouvoir tremper le doigt sans se brûler.
  4. Ajouter le yaourt de la génération précédente ou les 100 g de yaourt du commerce et fouetter pour bien homogénéiser.
  5. Verser dans les pots de yaourt et mettre en yaourtière pendant environ 4 ou 5 heures. Ne pas mettre les couvercles (sauf éventuellement si ceux-ci ne rendent pas les pots hermétiques).
  6. Mettre les couvercles s’ils n’étaient pas encore en place, et placer les yaourts au réfrigérateur pendant plusieurs heures. Cela permet de bien les figer.

Le temps en yaourtière peut varier de quelques heures selon le modèle de ta yaourtière, la qualité des ferments utilisés… A force de générations, tu sauras combien d’heures sont nécessaires pour toi ! Tu sauras que tu laisses tes yaourts trop longtemps s’il apparaît des « fissures » ainsi que du liquide dans les yaourts. Ce n’est pas grave ! Tu prendras le coup de main pour la prochaine génération… 😉

Les yaourts obtenus sont fermes, crémeux, légèrement acidulés… Je les trouve parfaits ! Ils sont vraiment délicieux, et tu feras même quelques économies en les faisant toi-même !

J’espère que tu essaieras ma recette, si tu aimes le soja, je te promets que tu ne seras pas déçu-e ! Aussi, je t’invite à prendre tes créations en photo, à les publier sur Instagram ou Twitter et à me taguer dessus (@omnitovegan) pour que je les voie !

A bientôt !

Pour aller plus loin...

Tu veux devenir végane et le rester ? Je te coache pour réussir ta transition !

Inscris-toi sur ma liste e-mail pour te tenir informé-e des news et nouveaux articles ! Tu recevras en cadeau mon e-book d’introduction : “Premiers pas vers le véganisme” !

flèche gauche
Si tu as aimé cet article, tu peux le partager ! :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire