Skip to main content

Le risotto est une préparation de riz, cuit progressivement dans un bouillon par absorption. D’origine du nord de l’Italie, c’est un plat dont tout le monde a déjà entendu parler ! Il peut être préparé avec divers ingrédients comme des champignons, des légumes… Et c’est un plat vraiment onctueux et crémeux, un peu doudou ! Je te propose donc dans cet article de réaliser ma recette : le risotto vegan poireaux champignons ! Bienvenue en Italie !

risotto-vegan-champignons-poireaux-vin-blanc

Regarde un peu ce crémeux 😋 !


venise-italie-risotto

Un petit tour à Venise ?

Recette du risotto vegan poireaux champignons

Ingrédients

Pour 2 personnes :

  • 200 g de riz rond spécial risotto
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 1 poireau
  • 2 gros champignons
  • 150 mL de vin blanc sec vegan
  • 600 mL de bouillon de légumes (maison ou en mélangeant 1 cube de bouillon de légumes et 600 mL d’eau)
  • 2-3 brins de persil
  • 1 grosse noisette de margarine (style Fruit d’Or 100% végétal).

Instructions

  1. Préparer le bouillon de légumes : émietter un cube de bouillon de légumes dans 600 mL d’eau et porter à ébullition à couvert. Mettre le bouillon de côté.
  2. Laver les légumes. Emincer finement la totalité du blanc de poireau et une petite partie du vert (pour que ce soit joli !) ; émincer aussi finement les champignons. Ciseler le persil.
  3. Dans une sauteuse, faire chauffer 2 cuillères à soupe d’huile d’olive. Y ajouter le poireau et les champignons émincés, mélanger puis cuire à couvert 10 minutes environ.
  4. Enlever le couvercle et laisser évaporer quelques minutes l’excès d’eau.
  5. Ajouter les 200 g de riz rond et bien mélanger pour que les grains soient enveloppés de matière grasse. Continuer de mélanger jusqu’à ce que les grains deviennent translucides (ça prend 5-10 minutes, attention à ne pas laisser brûler le riz à cette étape).
  6. Verser ensuite en une fois 150 mL de vin blanc et mélanger. Attendre que le vin soit totalement absorbé/évaporé.
  7. Ajouter une petite louche de bouillon de légumes et mélanger continuellement jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé.
  8. Réitérer le processus environ 6 fois jusqu’à épuiser tout le bouillon de légumes, toujours en mélangeant. Le riz cuira ainsi au total par absorption pendant 15 à 20 minutes.
  9. La préparation doit sembler bien crémeuse visuellement. Goûter le riz : les grains doivent être encore légèrement fermes mais pas croquants. Si la cuisson n’est pas optimale, rallonger avec un peu d’eau (de la même manière qu’avec le bouillon) jusqu’à obtenir le résultat escompté. Ça peut varier en fonction du riz utilisé.
  10. Terminer avec le persil ciselé, une noisette de margarine, mélanger et couvrir pendant 2 minutes avant de servir.

Comment trouver du vin vegan ?

Il n’est pas forcément facile de trouver du vin vegan (à savoir : sans utilisation de matière animale lors de la production). Pour ma part, j’ai trouvé du vin vegan dans mon Carrefour au rayon des vins bio, un peu par hasard ! En fouinant un peu, j’ai fini par repérer une bouteille de vin blanc sec avec le label européen officiel VEGAN !

vin-blanc-vegan-francais

Voici le vin que j’ai utilisé pour le risotto (environ 6€ la bouteille)…


vin-certifie-vegan-officiel

… Et il semble particulièrement adapté pour les risottos ! BINGO !

A savoir : tu auras plus de chances de trouver du vin vegan parmi les vin produits dans le cadre de l’agriculture biologique !

Sur ces belles paroles, je te souhaite un délicieux risotto, une belle journée, et j’espère avoir tes retours sur ma recette en commentaires ! N’hésite pas à prendre en photo ta réalisation, et à me taguer sur les réseaux sociaux (Twitter ou Instagram : @omnitovegan) !

On se retrouve vite pour un prochain article ! 👋

Si tu as aimé cet article, tu peux le partager ! :)

5 Comments

  • Bonjour Camille,
    La gourmande que je suis ne pouvait pas ne pas jeter un œil à cette recette, merci ! 🙂
    Et le vin vegan m’a carrément surprise car je n’aurais jamais pu imaginer que du vin « normal » ne soit pas vegan…
    En sais-tu plus sur l’utilisation de matière animale avec le vin « normal » ?
    Merci d’avance

    • Camille - Omnitovegan dit :

      Merci pour ton commentaire ! Alors, pourquoi le vin n’est-il souvent pas végane ? En fait, pendant le processus de vinification, il y a une étape qui s’appelle le collage, qui est une pratique de clarification du vin. Cette étape est la plupart du temps réalisée avec des matières d’origine animale (gélatine, caséine, albumine, colle de poisson…), à éviter donc ! 🙂 Tu peux en apprendre plus ici : https://dico-du-vin.com/collageclarification-vinification/
      A bientôt !

      • Merci pour ta réponse. Il est super intéressant ton lien. Ils disent que les matières sont éliminées mais qu’il peut en rester des quantités infinitésimales. Pour quelqu’un comme moi, qui ne suis pas végan (désolée :-/ ) , c’est rassurant car j’aime choisir mes protéines animales. En naturo, c’est préconisé d’en consommer mais c’est ciblé, en petite quantité et avec une qualité choisie.
        En tous les cas, je serai plus attentive aux étiquettes ! (NB : en naturo, on n’est pas sensé boire de l’alcool ;-p )

  • Murielle - Maigrir sans faire de sport dit :

    Hmh, cette recette me met l’eau à la bouche !
    Par contre, je suis étonnée pour le vin, je ne pensais pas qu’il y avait une intervention animale dans la production du vin.
    Bon appétit 🙂

    • Camille - Omnitovegan dit :

      Merci ! 🙂 Eh oui malheureusement, durant le collage (clarification) du vin on utilise souvent des protéines animales… 🙁 Voir ma réponse au commentaire précédent ! A bientôt !

Leave a Reply

Close Menu

Devenir vegan sans pseudosciences

et sans se prendre le chou !