Noël est probablement la fête où il y a le plus de produits d’origine animale à table… Foie, gras, viande rôtie, huîtres, saumon et œufs de poisson, voire escargots… Occasion souvent redoutée par les véganes, on peut vite se sentir mal à l’aise et exclu-e. Si tu es de celles et ceux qui apprécient cette fête souvent passée en famille, tu auras certainement envie de la célébrer sans pour autant renoncer à tes convictions. Aujourd’hui, je te donne 4 conseils pour survivre à ton premier Noël en tant que vegan le plus sereinement possible !

cadeaux-noel-sapin

Parles-en à l’avance avec ton entourage

Comme pour plein de sujets dans la vie, une des choses primordiales est la communication ! Explique à ton/tes hôte-s que tu as changé de mode de vie et que tu voudrais savoir à l’avance comment vous pourriez vous organiser ensemble pour que les choses se passent au mieux pour tout le monde. Montre toi avenant-e et ouvert-e à la discussion : COM-MU-NI-QUER c’est la clé.

Propose de faire un menu de Noël 100% végétal

Si ton entourage a l’air ouvert et réceptif, pourquoi ne pas proposer de préparer ensemble un délicieux repas de Noël 100 % végétal ? Internet regorge de recettes pour l’occasion, et cela pourrait être un moyen de faire découvrir ton nouvel engagement à tes proches. Ou alors tu peux proposer d’apporter l’entrée, une partie de l’apéro (un houmous ça marche toujours) ou le dessert… Toutefois,  si tu te confrontes à un refus, ne t’inquiète pas et lis le point suivant !

Prévois ton propre repas de fête

Eh oui ! Quand j’ai fait mon premier Noël vegan en 2016, j’étais un peu seule contre tous-tes ! Je ne me suis pas démontée ! 💪 J’ai conçu à l’avance et préparé mon menu entier de Noël ! Je me suis fait plaisir : tourte au tofu et champignons, un premier essai de foie gras végétal, de la butternut rôtie aux pois chiches épicée, des cinnamon rolls… Je m’étais bien donnée, peut-être un peu trop d’ailleurs 😆 ! Tu peux t’amuser en cuisine et préparer une farandole de plats à partager comme moi, ou te satisfaire d’un menu plus simple ! Quoi qu’il en soit, pas de raison de se priver ! Certain-es vont même loucher sur tes super plats végétaux… 😉

cinnamon-rolls

Mes “cinammon rolls” de Noël !

Sois prêt-e à entrer dans le débat… mais pas trop quand même

C’est quasi sûr, tu devras faire face à l’étonnement et à des questions. Respire un grand coup ça va bien se passer ! 😃 Anticipe les questions les plus courantes sur le véganisme pour pouvoir répondre aux questions bienveillantes. Explique simplement tes motivations d’être vegan avec tes propres mots. Si tu le sens, ne te prive pas de te lancer à fond dans le débat ! Ça, ça va dépendre de ton caractère et de ton humeur ! Cependant, je te recommande de prévoir également une limite pour ne pas t’épuiser ni te sentir rougir de malaise. Si tu en as marre de passer un interrogatoire, tu peux répondre que si le sujet intéresse sincèrement les gens, vous pourrez aller prendre un café ensemble pour en parler dans un autre cadre mais que là tu aimerais bien aussi profiter de ton Noël et parler d’autre chose !

Règle d’or : tu as le droit de poser des limites, tu n’es pas une attraction touristique et tu n’es pas obligé-e de te justifier si tu n’en as pas envie!

Voilà de quoi t’aider pour ton premier Noël en tant que vegan ! Si tu as besoin d’autres conseils, pose-moi tes questions en commentaire, j’y répondrai comme toujours avec grand plaisir ! J’espère que tu passeras de bonnes fêtes de fin d’année, un moment toujours riche en émotions !

On se retrouve bientôt pour d’autres articles sur le thème de Noël ! 🎄

Inscris-toi sur ma liste e-mail pour te tenir informé-e des news et nouveaux articles ! Tu recevras en cadeau mon e-book d’introduction : « Premiers pas vers le véganisme » !

Si tu as aimé cet article, tu peux le partager ! :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •   
  •  
  •  
  •  

4 Comments

  • Emma dit :

    Merci pour cet article ; espérons que d’ici peu le fait de manger végétal sera une évidence pour la majorité des humains . Plus de souffrance animale et un pas immense sur le plan écologique, et enfin sur sa propre santé. Quant à moi, j’ai commandé cette année du foie gras végétal. J’ai hâte de le déguster. Belles fêtes de fin d’année !

    • Camille - Omnitovegan dit :

      Oui, j’espère aussi que ça sera vu comme quelque chose de commun assez vite ! Pour les décennies prochaines ! 😜 Quel foie gras végétal as-tu sélectionné ? 😀

  • Ah voilà…tu as fait L’article que j’espérais, car Noël arrive vite et…bien sur personne n’aura pensé à la “pauvre vegane”
    Merci pour ces conseils, je vais les appliquer et passer un bon Noël.

    • Camille - Omnitovegan dit :

      La pauvre végane, c’est tellement ça 😂 On nous regarde soit avec mépris soit avec pitié, hahahaha
      Et je t’en prie si ça peut aider !! 😉

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :